Le vernis au tampon, prend un temps considérable à être réalisé et permets à votre instrument de vibrer plus librement !

Vernir à la gomme laque

 

Prérequis

·         Chiffon en coton 100% non pelucheux

·         Etoupe de coton 100%

·         Flocons de gomme laque et dé-cirée 56 g

·         Alcool dénaturé 1L

·         1 Filtre à café

·         Huile d’olive extra vierge 20ml

·         Ponce ultra fine 10mg

·         Rottenstone « Tripoli » 10mg

·         Essence minérale 100ml

 

Tampon

De la taille d’une balle de golf ou une plus petite pour les accès difficiles, différentes formes sont possibles (souris)
L’intérieur est composé d’étoupe de coton, de laine d’agneau 100%, bande de gaze ou de mousseline.
L’extérieur est composé de coton usagé (lavé plusieurs fois) – Important le coton ne doit pas être pelucheux.

Préparation du vernis à la gomme laque

Important ne faire que la quantité nécessaire pour une guitare, la mixture doit être fraiche.

Gomme laque

Il faut utiliser des flocons de gomme laque de haute qualité, si possible dé-cirés.
Pour accélérer le processus on peut mixer les flocons de gomme laque dans un moulin à café
Une fois dilué, filtrer (filtre à café) et partager en 2 partie égale (Vernis & Bouche-Pores)

Recette: Diluer 240 ml d’alcool dénaturé avec 56 grammes de flocons de gomme laque

Alcool

L’acool à brûler ou alcool dénaturé est utilisé en toute petite quantité à la fin de la de vernis.
Il sert à lustrer, enlever les marques de tampon à la surface vernis et supprimer en partie l’huile.

Huile

Huile pour bébé, huile d’olive extra vierge, huile de paraffine
Utiliser une goutte afin d’éviter que le tampon colle à la surface du vernis

Ponce

La poudre de pierre ponce ultrafine est un abrasif doux.
Utiliser pour bouche-porer les bois à pores ouverts ex. Koa, Palissandre, Acajou, Noyer.
Les bois comme l’érable, cèdre, épicéa, cerisier n’ont pas besoin de ce processusPendant le vernis tampon, la poudre de pierre ponce fine peut également être utilisée comme abrasif doux pour aider à réduire les défauts de surface des couches de gomme laque fraîchement appliquées. Il s’agit toutefois d’une technique complexe et facultative.

Rottenstone

Parfois aussi connue sous le nom de tripoli, est une roche poreuse en poudre fine utilisée comme abrasif de polissage pour les métaux et le travail du bois. Il s’agit généralement de calcaire altéré, mélangé à de la silice diatomée, amorphe ou cristalline. Généralement mélangé avec de l’huile, parfois de l’eau, et frotté sur la surface de bois verni ou laqué avec un tampon en feutre ou un chiffon.


Préparations de la surface du bois avant vernis

Poncer toutes les surfaces dans le sens du grain, faire attention à éliminer toute rayure (Grain 120-220)
Il faut toujours utiliser une cale à poncer pour garder la surface la plus plate possible
Pour mieux analyser la surface on peut “laver” avec un chiffon doux et de l’eau chaude et pendant que c’est humide faire une inspection. Ceci permettra également de lever la fibre du bois.
Une fois sec, poncer au 320. Bien éliminer toutes poussières – S’il subsiste des raies, recommencer.
Masquer la touche avec du scotch.

Bouche Porage

En fonction du type de bois il va falloir boucher les pores du bois
On peut bouche-porer avec une pâte faite pour ou en utilisant de la ponce ultra fine.

Pour bouche-porer on confectionne deux tampons:

  • Un tampon ferme à double couche pour bouche-porer
  • Un tout petit sans étoupe mais avec de la ponce à l’intérieur

On charge le tampon ferme avec de l’alcool et quelques gouttes de gomme laque
On tape légèrement le tampon avec la ponce sur la partie à bouche-porer.
On active le tampon en cercle de façon énergique afin de créer amalgame qui ira boucher tous les pores.
Une fois fait laisser sécher 24h puis poncer au 320.

Inspecter si les pores sont toujours ouverts et recommencer jusqu’à ce que tous les pores soient bouchés

On utilisera 1/2 de la solution de gomme laque pour le bouche-porage

Recette: Diluer 240 ml d’alcool dénaturé avec 56 grammes de flocons de gomme laque
Utiliser la moitié et diluer avec 120 ml d’alcool

A l’aide d’un chiffon ou un pinceau appliquer sur tout l’instrument dans le sens du grain

D’abord la table pour avoir le chiffon propre et ensuite le manche puis les éclisses et le dos

Laisser sécher 1 heure et poncer légèrement au 320. Changer de papier aussi souvent que nécessaire s’il se charge.


Processus du vernis au tampon

Chaque surface, la table, le dos, les éclisses et le manche, nécessiteront au moins quatre à six session de vernis sur une période de 10 à 14 jours afin obtenir une finition adéquate sur l’ensemble de l’instrument.

Chaque session de vernis au tampon suivront la même séquence en utilisant la dilution de gomme laque au cours des 4 à 6 sessions de “charge” du vernis. Lorsqu’une couche de vernis est finalement construite, de l’alcool est ajouté au tampon avec la solution de gomme laque pour une ou deux sessions de polissage. Enfin, la surface est polie une ou deux fois en utilisant uniquement de l’alcool dans le tampon. Cette charge en alcool lustrera et liera la surface de la gomme laque tout en éliminant les résidus d’huile.
Placez une bonne source lumineuse de manière à ce que la zone de polissage soit bien éclairée et commencez!”

4 à 6 session de gomme laque
2 session gomme laque & alcool
2 session à l’alcool

  1. Tenez le tampon avec la surface de polissage vers le haut et ajoutez une petite quantité de solution de gomme laque (quelques gouttes) directement sur la surface. Cela s’appelle «charger» le tampon. Ajoutez également une goutte d’huile à la surface du tampon pour la lubrification.
  2. Tapez rapidement plusieurs fois ce tampon «chargé» dans la paume de la main opposée.
    Cette action aplatit le coussinet et répartit la gomme laque de manière plus uniforme dans le tampon.
  3. Avec une légère pression, le tampon est frotté sur la surface du bois dans un mouvement circulaire continu. Déplacez le tampon en cercle dans les deux sens, lentement et méthodiquement. Avec un peu de pratique, vous apprendrez toutefois à démarrer le mouvement dans les airs, juste au-dessus de la surface, et à déposer doucement le tampon en mouvement sur la surface en continuant le mouvement circulaire.
  4. Concentrez-vous dans une zone de travail limitée – ¼ du haut, ¼ du dos ou ½ d’un côté et finalisez soigneusement cette zone avant de passer à une autre zone.
  5. Lorsque le tampon sèche après quelques minutes de polissage, augmentez sa pression à la surface.
    Cette pression poussera les dernières gouttes de gomme laque sur la surface du coussinet.
    À un moment donné, il sera évident que la gomme laque n’est plus appliquée sur la surface et que le coussinet sèche et commence à coller. Chargez à nouveau le tampon comme mentionné ci-dessus.
  6. Si nécessaire pour égaliser la surface vernie, travaillez en cercles plus petits ou plus grands, en le déplaçant lentement et méthodiquement sur toute la zone de travail.
  7. Lorsqu’une couche de finition visible a été créée sur toute la surface de travail, chargez le tampon avec quelques gouttes d’alcool (pas de solution de gomme laque) et lustrez la surface en cercles plus grands.
    Ajoutez plus de gouttes d’alcool au tampon et continuez à polir. Cette action enlèvera une partie de l’huile de la surface et donnera un aperçu plus précis de la surface. Un examen plus attentif de la surface de finition révélera très probablement que la finition est plus fine et appliquée de manière moins uniforme qu’elle ne l’était auparavant.
    Dans ce cas «Chargez» le tampon et recommencez.
  8. Poursuivre le vernis sur la zone de travail, en se concentrant sur les zones où la couche de gomme laque était plus fine ou inégale, puis augmentez la finition sur toute la surface.
    Le vernis au tampon empile les couches de finition très lentement.

Cela peut prendre 30 minutes ou plus, ainsi que de «charger» le tampon entre 15 et 20 fois, pour créer une couche de gomme laque adéquate

  1. Quand une couche adéquate de gomme laque s’est accumulée sur toute la surface, ajoutez plusieurs gouttes d’alcool sur le tampon à polir et lustrer de manière agressive sur toute la surface.
  2. Lorsque le tampon sèche, ajoutez plus de gouttes d’alcool et continuez sur toute la surface.
    Polissez avec un mouvement circulaire et terminez en polissant en traits longs et droits dans le sens des veines du bois. Un polissage régulier, uniforme avec ce tampon et l’alcool diminuera les imperfections mineures de la surface, comme les fines marques circulaires laissées par le tampon.
  3. Lorsque toute la surface a été polie avec le tampon et l’alcool pendant quelques minutes, la session de vernis est terminée. Ce court processus d’ «éclaircissement» à la fin de chaque session de vernis enlèvera une partie de l’huile restante et nettoiera légèrement la surface.

Processus du ponçage humide

Coupez les feuilles de papier abrasif de grain 600 de la taille de votre cale de ponçage.
Enroulez une des petites feuilles de papier abrasif de grain 600 autour de votre cale de ponçage et appliquez de l’essence minérale sur la surface de l’instrument versez quelques gouttes et étalez-la.
Faites glisser cale de ponçage sur la zone mouillée en exerçant une légère pression.
Utilisez du papier de verre frais car ils s’encrassent. Après avoir légèrement poncé la surface entière, essuyez la surface avec un essuie-tout.

Avec un bon éclairage, examinez le résultat de ponçage de très près.
Examinez toute la surface et identifiez les zones où subsistent des marques ou des défauts mineurs de la surface et éliminez ces défauts si nécessaire.

Nettoyez toute la surface – cette surface est prête pour la prochaine de polissage.

Une finition plate, lisse et sans pores est finalement obtenue grâce à ces s successives de charge de la gomme laque et de ponçage humide pour maintenir une surface plane.

À ce stade, la couche de gomme laque est encore très fine mais commence à former une feuille lisse et plate.
C’est un bon début, mais plusieurs sessions seront nécessaires pour obtenir la finition souhaitée.
L’objectif de ces quelques sessions de polissage à la gomme laque est donc de construire la couche de gomme laque plus près de l’épaisseur finale. Ce sera l’étape «de construction» du processus.

Observez attentivement la surface de finition pendant le processus de polissage. Concentrez votre attention et concentrez davantage sur le remplissage des pores restants dans la rosette ou la reliure, ainsi que sur la construction de zones minces afin de maintenir la finition uniforme.


Description des sessions de charge du vernis

  • 1ère session de vernis au tampon > 48 heures de séchage
  • 2ème session de vernis au tampon > 48 Heures de séchage
  • Ponçage humide
  • 3ème session de de vernis au tampon > 48 Heures de séchage
  • Ponçage humide
  • 4ème session de vernis au tampon > 48 Heures de séchage
  • Ponçage humide (facultatif)
  • 5ème session de vernis au tampon > 72 heures de séchage
  • Ponçage humide
  • Séance finale de polissage à la gomme laque > 24 heures de séchage
  • Lustrage séance finale > 24 heures de séchage
  • Polissage au brillant traditionnel > 1 semaine de séchage

Première session de vernis au tampon

Commencez la première session de polissage sur la guitare bouche-porée.

Suivez les instructions du processus, étape par étape, pour appliquer une couche de gomme laque sur toute la surface.

Cette première session de polissage ne formera qu’une couche très fine de gomme laque sur le bois.

Laisser durcir cette première couche très fine de gomme laque pendant au moins 48 heures.

Deuxième session de vernis au tampon

Commencez la deuxième session de vernis directement sur cette première couche durcie, telle quelle.
Ne pas poncer ou niveler cette finition mince de quelque façon que ce soit pour le moment.
Rechargez souvent le tampon avec de la gomme laque et continuez de le rembourrer jusqu’à ce qu’une bonne couche de gomme laque recouvre toute la surface à traiter.
Ne vous inquiétez pas des imperfections mineures, des irrégularités ou des marques circulaires telles qu’elles apparaissent sur la surface de finition, continuez simplement de charger pour créer une couche de gomme laque substantielle. Eclaircissez afin d’enlever de toute la surface une partie de l’huile restante.

Laisser durcir cette couche de gomme laque plus fraîchement capitonnée pendant au moins 48 heures avant de travailler à nouveau sur cette surface.

Ponçage humide.
Le procédé de charge peut constituer une bonne couche de finition, mais à mesure que de plus en plus de gomme laque est appliquée, la surface finie finit par monter irrégulièrement, montrer des marques circulaires, des poussières ou de peluches. La gomme laque se ponce très facilement par comparaison à un vernis traditionnel.
L’objectif de cette du ponçage humide est de poncer très légèrement et de ne niveler que les défauts de remplissage mineurs ou les surfaces inégales à la surface.

Ainsi, le ponçage humide de la gomme laque est fait avec du papier de verre très fin « 600» et une légère pression.

Le fluide lubrifiant utilisé pour le ponçage humide de la gomme laque est de l’essence minérale (diluant à peinture / succédané d’essence de térébenthine) contenu dans un flacon ou un vaporisateur.
Les essences minérales peuvent être transformées en un lubrifiant de ponçage légèrement plus efficace en y ajoutant quelques gouttes d’huile légère (huile minérale).

Troisième session de vernis au tampon

Effectuez une nouvelle session de vernis au tampon en suivant le processus décrit plus haut.
Concentrez-vous sur le remplissage des pores ouverts et la formation de fines zones.
Construisez une bonne couche de gomme laque sur toute la surface.
Légèrement «éliminer» l’excès d’huile de la surface.
Prévoyez au moins 48 heures pour que cette couche durcisse avant de continuer.

Niveler la couche de gomme laque par ponçage humide

Suivez les instructions précédentes pour le ponçage humide et nivelez légèrement la surface avec du papier grain 600.

Quatrième session de vernis au tampon

Effectuez une nouvelle session de vernis au tampon en suivant le processus décrit plus haut.
Prévoyez au moins 48 heures pour que cette couche durcisse avant de continuer.

Niveler la couche de gomme laque par ponçage humide (Facultatif)

Examiner la surface de la finition de très près.
Ne procédez pas au ponçage humide s’il n’y a pas de défauts mineurs, de marques de tampons, de pores ouverts ou de surfaces inégales.

Cinquième session de vernis au tampon

Effectuez une nouvelle session de vernis au tampon en suivant le processus décrit plus haut.
Cela peut être la dernière session de vernis de l’étape «construction» de la gomme laque.

Soyez particulièrement attentif à remplir complètement les pores ouverts persistants et construire une surface plane.

À la fin de cette de polissage, la finition doit enfin être construite à une profondeur (épaisseur) perceptible sur toute la surface.

Laisser durcir cette finition fraîche pendant au moins 72 heures. Cette période de durcissement fera en sorte qu’elle soit suffisamment dure pour une session de ponçage humide plus agressive.

Niveler la couche de gomme laque par ponçage humide

La gomme laque finissant par atteindre une épaisseur suffisante, il convient maintenant de la niveler plus soigneusement que lors des précédentes opérations de ponçage à l’eau.

Commencez par poncer humide avec le papier abrasif de grain 600 et l’essence minérale comme auparavant. Nivelez chaque zone de la surface pour créer une surface plane et lisse. Poncer les derniers pores de la surface qui ont reçu un rembourrage supplémentaire lors de la dernière session de polissage.
Ce ponçage n’est que légèrement plus agressif que les ponçages légers précédents.

N’OUBLIEZ PAS – Même si cette gomme laque plus épaisse elle se poncera rapidement, veillez donc à ne pas poncer excessivement un seul endroit et vous risquez de poncer le bois jusqu’au fini.

Lorsque chaque zone a été poncée et affiche de très fines rayures, arrêtez de poncer avec le papier abrasif de grain 600. Maintenant, poncez à nouveau cette zone avec du papier de verre de grain 1200 et de l’essence minérale.

Le ponçage avec un papier grain 1200 diminuera ou supprimera les rayures de ponçage de grain 600 de la surface, le rendant encore plus lisse.

Séance finale de polissage à la gomme laque

La surface est maintenant prête pour les dernières sessions de polissage.

Puisque la finition a atteint son épaisseur finale, la prochaine session de vernis ne sera pas utilisée pour augmenter l’épaisseur. Nous allons vernir avec une solution de gomme laque plus mince (plus d’alcool) pour ajouter une fine couche de gomme laque brillante sur la surface poncée. Enfin, nous polirons la surface avec un peu d’alcool dans le tampon. Cela aura pour effet de lisser et de lustrer la surface finale.

Commencez cette session en plaçant un chiffon propre et frais sur le tampon.
Ceci est nécessaire pour la construction de la surface de finition finale très lisse et sans défaut.

«Chargez» le tampon avec quelques gouttes de solution de gomme laque et quelques gouttes d’alcool.

Cette solution de gomme laque plus fine ne s’accumule pas aussi rapidement que la gomme laque plus épaisse utilisée pendant la phase de «charge».

Polissez méthodiquement la surface et observez de près la surface tandis que la gomme laque très mince se forme lentement et atténue les fines rayures laissées par le ponçage humide.

Au fur et à mesure que les fines rayures disparaissent et qu’une couche mince, lisse et brillante se développe sur une zone donnée, arrêtez de polir davantage et déplacez le tampon vers une zone adjacente.

Lorsque toute la surface est bien tamponnée avec ce revêtement mince, lisse et brillant, arrêtez la gomme laque.

Maintenant, polissez toute la surface en ajoutant seulement de l’alcool au tampon.

Appliquez seulement quelques gouttes d’alcool au besoin sur le tampon à polir et lustrez vigoureusement sur toute la surface de la gomme laque fraîche. Ce polissage va encore lisser et lustrer cette finition finale.

Cette session de polissage doit produire une finition finale lisse, plane et sans défaut. Examiner de près toute la surface. S’il reste encore des imperfections mineures ou des surfaces inégales à la surface, laissez-le durcir pendant 24 heures, puis poncez légèrement la surface avec au 1200 et lustrez à nouveau avec cette solution de gomme laque plus fine.

Lustrage séance finale

Lorsque la finition finale est obtenue grâce à toutes ces séances de polissage, laissez durcir la finition pendant 48 heures. Une partie de l’huile de lubrification viendra à la surface. La finition sera légèrement trouble.
Cette huile devra être enlevée par une ou deux séances de polissage supplémentaires en utilisant uniquement de l’alcool dans le tampon.

«Chargez» le tampon de polissage avec quelques gouttes d’alcool et commencez à polir la surface.

Au fur et à mesure que le tampon sèche, ajoutez plus de gouttes d’alcool et continuez à polir uniformément, sur toute la surface. Polissez principalement avec un mouvement circulaire, mais terminez en polissant avec de longs traits droits dans le sens du grain.

Polir avec de l’alcool à ce stade devrait créer une surface brillante très plate et lisse.

Laissez cette journée s’achever et recommencer si nécessaire.

Polissage Ultra Brillant

Beaucoup seront satisfaits de la finition telle qu’elle apparaît maintenant, sans polissage ni polissage supplémentaire. Vous devrez examiner la surface de finition et faire ce jugement par vous-même.

Si vous souhaitez obtenir une finition encore plus fine, vous pouvez obtenir un effet miroir plus accru en polissant à l’aide de « Rottenstone » et d’huile. Pour polir efficacement la surface, le fini doit être parfaitement mûri – pendant au moins 1 semaine.

Il peut y avoir des imperfections mineures ou des inégalités sur cette surface durcie – comme une très petite surface de peau d’orange à partir du polissage final à l’alcool.

Mouillez légèrement avec du papier abrasif de grain 1200 et de l’essence minérale comme lubrifiant pour rendre cette surface plus lisse avant le polissage.

Polissage traditionnel

Coupez un morceau de feutre, ce sera le tampon de polissage.

Versez quelques gouttes d’huile sur la finition finement poncée, puis saupoudrez une partie de la poudre de « Rottenstone » sur la même zone. Mélangez légèrement les deux en solution avec vos doigts.
La solution doit contenir plus d’huile que de poudre afin que la pâte très fine reste liquide pour faciliter le polissage.

Polissez la surface avec cette solution d’huile et de « Rottenstone ».

Utilisez principalement un mouvement de polissage circulaire déplaçant plusieurs fois le tampon de polissage en rotation lentement sur la surface. Ajoutez de l’huile ou de la « Rottenstone » au besoin pour que cette solution de polissage reste liquide et efficace.

Lorsque la zone de travail devient brillante, terminez par des traits droits avec le tampon.

Polissez une petite surface de travail à la fois et nettoyez-la de temps en temps afin d’observer de près les résultats du polissage. Au fur et à mesure que chaque petite zone est lustrée à la perfection, passez au polissage vers d’autres zones. Lorsque toutes les petites zones de travail sont lustrées, travaillez sur la surface dans son ensemble pour créer un aspect uniforme. Soyez patient.

Laissez l’instrument plusieurs jours pour que la finition durcisse complètement avant de la manipuler.
La finition de l’instrument est terminée.